Val, ou les impressions d'un cinéphile reconverti

25 mai 2006

Première chronique, un très bon CD...

20060524124411Barth

Under the trampoline

(Ici d’ailleurs)

etoiles_4

Un son pop plutôt éclectique, une moustache à la Bonnie Prince Billy, on croirait Barth anglais, mais il n’en est rien, il reste français, et on en est fier. Avec un talent certain, il montre son habileté à mélanger rythmes pop, dub et autres styles psychés et épurés. S’inspirant brillamment des Beatles, il sait jouer avec sa voix suave et douce tout en exacerbant nos sens avec des textes bien à lui. Sur son deuxième album Under the trampoline, Barth abandonne sa chambre pour enregistrer en studio, et cela lui réussit. On l’écoute encore et encore, sans se lasser. Les petits bonus (comme le clip de The last wig et Under the trampoline, the movie) sont, quant à eux, des bijoux de décalage et d’ironie. Que de cadeaux ! On aime ça. Alors, bien entendu, on en redemande.
Valentin Morisseau

Posté par valo à 15:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]